Maurice

Capitale: Port Louis

Population: 1,3 million

Superficie: 1865 km ² 

Date d'adhésion: 1968

Produit intérieur brut: $ 11300000000 (Banque mondiale, 2011)

Taux de croissance de la population: 0,4%

Monnaie: Roupie mauricienne (1 € = 40,88 MUR, source: Banque de France, à la fin d'Octobre 2013)

Langue officielle: Anglais, Français et Créole

Indicatif téléphonique: +230

Espérance de vie: 73 ans

 

 

  • Economie

Depuis son indépendance acquise en 1968, Maurice a connu une évolution fulgurante. L'île est passée d'un statut de pays à bas revenus dont l'économie reposait sur l'agriculture à un statut de pays aux revenus intermédiaires dont l'économie diversifiée repose sur un secteur industriel et financier en pleine croissance et sur le tourisme. Durant cette période la croissance annuelle a été de l'ordre de 5 % à 6 %. Ce résultat remarquable se traduit par une amélioration de l'espérance de vie, une baisse de la mortalité infantile et un grand développement des infrastructures.

La canne à sucre est plantée sur 90 % environ de la surface cultivée et constitue 25 % des revenus du commerce extérieur. Une sécheressehistorique a cependant endommagé durement la récolte sucrière de 1999. La stratégie de développement du gouvernement est axée sur les investissements étrangers. Maurice a attiré plus de 9 000 sociétés offshore, dont beaucoup se consacrent au commerce en Inde et enAfrique du Sud. Le secteur bancaire a réalisé plus d'un milliard de dollars d'investissements. Les performances économiques dans la période 1991-99 sont restées fortes, avec un taux de chômage limité.

Au niveau des services, il y a une trentaine de centre d'appel à Maurice. Le gouvernement mauricien a investi dans la construction de la Cybercity afin de promouvoir le développement de BPO et plus généralement des NTIC. En effet, alors que le secteur textile est très fortement concurrencé par la Chine et l'Inde et que le secteur sucrier est fortement pénalisé par la baisse des cours du sucre à l'échelle internationale, le secteur des services apparait comme une des issues qui permettrait de continuer la modernisation du pays.

 

  • PIB Composition par secteur

Agriculture 4,5%: la canne à sucre, thé, maïs, pommes de terre, des bananes, des impulsions; les bovins, les chèvres; poisson

Industrie 24%: la transformation des aliments (en grande partie de broyage du sucre), les textiles, les vêtements, l'exploitation minière, les produits chimiques, les produits métalliques, le matériel de transport, les machines non électriques, le tourisme

SERVICES 71,4%:

  • Les facteurs de production

Eau: 13 USD- (Range)

Internet:

Téléphone: 002 USD (minute)

Electricité: 6 USD

Hydrocarbure: Carburant 1,7 USD

  • politique

Les partis politiques: Parti travailliste, MMM, MSM, etc ...

Les gouvernements: parti travailliste

Ministères: 25

  • Voyage et dépaysement

Compagnies aériennes: Air Mauritius

Hôtels et restaurants: 114 Hôtels autorisées (2014)

Touristes sites: 19

Transitaires entreprises: 46

Banque: 23

Climat et les conditions météorologiques: Eté et Hiver

Topographie: ISLAND