Lesotho

Capitale: Maseru

Population: 2 128 180 hab.

Superficie: 30.355 km2

Date d'adhésion: 1966

Produit intérieur brut: 2 426 200 017 USD (BMI) 

Taux de croissance de la population:   0,33 % 

Monnaie: Loti (LSL) à parité avec le rand sud-africain, 1.euro = 12.02 LSL au 15 avril 2013 

Langue officielle:  Anglais et Sotho

Indicatif téléphonique: +266

Espérance de vie: 52 ans

 

 

  • Economie

Le Lesotho fait partie des pays les moins avancés (PMA). Son IDH a chuté ces dernières années et n’est plus que de 0,497 contre 0,549 en 1995, ce qui en fait le 149e pays au classement duPNUD. Son PIB en 2005 ne dépasse pas les 1,7 milliard d’euros et ce malgré une constante augmentation ces dernières années. La crise de 1998 n’a fait qu’aggraver les difficultés économiques du pays dont le taux de chômage atteint les 45 %. Le Lesotho a une dette extérieure de 726 milliards de dollars mais ne rentre dans les critères du G8 pour l’annulation des dettes.

Le Lesotho dépend presque entièrement de l´Afrique du Sud. En effet, 80 % de ses importations et 60 % de ses exportations concernent son unique voisin. De plus, une grande partie des revenus des familles proviennent de l’argent gagné par les enfants immigrés en Afrique du Sud. Néanmoins, le Highland Water Project tend à rendre cette dépendance quelque peu plus réciproque car cet ambitieux projet devrait fournir de l’eau à toute l’Afrique du Sud et, dans le même temps, permettre au Lesotho de dégager d´importants revenus.

L’industrie textile, qui avait connu une rapide croissance grâce à une absence de droits de douanes vers les États-Unis, subit de plein fouet la fin du système international de quotas : depuis 2004plus de quinze mille personnes travaillant dans ce secteur se sont retrouvées au chômage. Ce secteur reste très menacé. L’agriculture, bien que diversifiée (maïs, moutons, ânes, chèvres et bovins), ne suffit pas à nourrir la population qui doit donc compter sur les aides extérieures. Le secteur minier est quant à lui en progrès avec deux mines utilisées.

  • PIB Composition par secteur

Agriculture 7,5%: le maïs, le blé, les légumineuses, le sorgho, l'orge; bétail

Industrie 33,1%: nourriture, boissons, textiles, l'assemblage de l'habillement, l'artisanat, la construction, le tourisme

SERVICES 59,4%:

  • Les facteurs de production

eau:

Internet

Téléphone:

Electricité:

hydrocarbure:

  • politique

Les partis politiques:

Les gouvernements:

ministères:

  • Voyage et dépaysement

Compagnies aériennes:

Hôtels et restaurants:

Sites touristiques:

Transitaires entreprises:

Banque:

Climat et les conditions météorologiques:

topographie: