Namibie

Capitale: Windhoek

Population: 2 113 077 hab.

Superficie:  824.270 km2 

Date d'adhésion: 1990

Produit intérieur brut: 12,512 milliards USD

Taux de croissance de la population: +1,8%

Monnaie: Dollar namibien (NAD). 1 € : 11,42 NAD au 30/11/2012), parité fixe avec le rand sud-africain 

Langue officielle:  Anglais

Indicatif téléphonique: +264

Espérance de vie: 62,5 ans

 

 

 

  • Economie

La Namibie se classe au 127e rang mondial pour le PIB par habitant. Au niveau du continent africain, elle se classe 5e en termes de revenu par habitant et 11e au niveau de l'indicateur de développement humain. C'est une économie stable et ouverte qui repose principalement sur ses ressources minières. Du fait de la faiblesse de son marché intérieur, elle est très dépendante de son commerce extérieur ce qui la rend très dépendante de l'économie sud-africaine. Par ailleurs comme l'économie namibienne n'est guère diversifiée, elle est donc fortement exposée aux fluctuations des cours des matières premières. Elle reste confrontée à de grosses disparités sociales issues de l'apartheidsubie lors d'occupation de l'Afrique du Sud. Par ailleurs, la pandémie de sida qui sévit en Namibie est un réel frein pour son développement économique.

L'agriculture commerciale emploie environ 50 % des namibiens mais ne contribue que pour 5 % du PIB. Elle est dominée par l'élevage qui se répartit principalement en élevage bovin (entre 1.8 et 2.5 million de têtes) principalement situé au nord-est et au centre du pays alors que l'agriculture ovine (entre 3 et 4 millions de têtes) se situe principalement dans les régions sèches du sud. Les principales cultures sont lemaïs, le millet (nord), et le coton.

La pêche est un important apport de richesses pour la Namibie mais extrêmement cyclique puisqu’elle est influencée par les conditions météorologiques, les prix de l’énergie et le taux de change. Ainsi elle comptait pour environ 4 % du PIB en 1991 et pour environ 8 % en 1994 et 6 % en 2006. Avant l'indépendance, la pêche était une industrie extrêmement florissante. Suite au flou de l'indépendance, les côtes namibiennes ont été surexploitées illégalement par des flottilles étrangères, souvent espagnoles. Mais depuis, grâce à l'instauration d'une zone économique exclusive de 200 miles des cotes namibiennes et la traque des flottilles illégales, les reserves se sont reconstituées de façon significative. Cependant, certaine mesures ont été ordonnées récemment pour protéger certaines espèces (merlu).

L'industrie minière (diamant, cuivre, plomb, zinc, uranium... La Namibie est devenue le quatrième pays africain exportateur de minerais et le quatrième producteur mondial d'uranium) entre dans quelque 9 % du PIB principalement due à l’extraction de diamants, qui représente environ 8 % du PIB (7eproducteur mondial en valeur en 2005). L'extraction des diamants est la principale source de revenu de la Namibie avec (45 % des exportations dont 36 % pour les diamants).

 

  • PIB Composition par secteur

Agriculture 7,2%: mil, sorgho, arachides, raisins; l'élevage; poisson

Industrie 33,3%: Meatpacking, la transformation du poisson, les produits laitiers; minière (diamants, plomb, zinc, étain, argent, tungstène, uranium, cuivre)

SERVICES 59,5%:

  • Les facteurs de production

eau:

Internet

Téléphone:

Electricité:

hydrocarbure:

  • politique

Les partis politiques:

Les gouvernements:

ministères:

  • Voyage et dépaysement

Compagnies aériennes:

Hôtels et restaurants:

Sites touristiques:

Transitaires entreprises:

Banque:

Climat et les conditions météorologiques:

topographie: